Comment fonctionne un commerce Business to Gouvernment ?

Comment fonctionne un commerce Business to Gouvernment ?

Après le Business to Business, la Business to costumer  et le Business to Employee, viendra désormais le B to G. Dans cette appellation, le G fait référence au gouvernement, il s’agira donc d’une relation qui existera entre les entreprises et le secteur public et des interactions commerciales qui impliquera ces deux parties. De quoi s’agit-il ? Quelles sont les différentes caractéristiques ? Et quel est le business model de ces transactions ? Nous allons répondre à toutes vos questions dans l’article qui va suivre.

Définition de ce qu’est le Business to Gouvernement B to G 

Egalement appelée Business to Administration, ce terme est beaucoup plus utilisée dans les pays anglo-saxons, néanmoins, ils ont tous les deux exactement le même sens. Pour faire simple un Business to Gouvernement est un commerce qui se déroule entre les entreprises et les entités publiques, ce qui veut dire que dans cette situation c’est le secteur public qui se trouve être le client. En ce qui concerne l’entreprise vendeuse il peut s’agir :

  • d’une personne physique ;
  • ou d’une personne morale.

Pour ce qui est du client «  secteur public »,  ceci englobe les écoles, les hôpitaux et les administrations publiques. Ces opérations peuvent concerner la commercialisation de biens physiques et des produits ou encore la commercialisation de services.

Quelles sont les caractéristiques du commerce Business to Gouvernement ?

Evidemment, le modèle commercial de Business to Gouvernement jouit de quelques spécificités qui diffèrent des modèles commerciaux qui sont déjà assez connu. En effet, la relation entre les deux entités est particulière puisque déjà de prime à bord ce n’est pas l’entreprise qui proposera ses produits et services au secteur publique, mais c’est plutôt le gouvernement qui manifeste un besoin à travers différents canaux d’informations, ainsi les entreprises peuvent proposer leurs services et c’est au gouvernement de choisir l’offre qui lui conviendra le plus. C’est ce que l’on nomme « un appel d’offre ».

quelles sont les caracteristiques du commerce business to gouvernement

Une fois que ces deux entités se sont mises d’accord sur les termes de ces transaction et que le secteur publique accepte l’offre d’une entreprise, il serait temps de signer le contrat et l’entreprise en question aura le titre de fournisseur du marché public. C’est un titre privilégié puisqu’il constitue une sorte de gage de sécurité qui prouve que vos gammes de produits sont de qualité et que c’est pour cette raison que vous avez pu avoir ce marché cela vous apportera donc une meilleurs réputation en termes de notoriété ainsi que de meilleurs arguments marketing.

Qu’en est-il du paiement et de la facturation des opérations de Business de Gouvernement ?

En effet, il existe également des différences de paiement et de facturation de prestation lorsqu’il s’agit du modèle B to G. Tout d’abord, il y a la rédaction de la facture qui doit contenir quelques spécificités puisqu’elle ne correspond pas à celles des clients particuliers classique que les entreprises ont l’habitude de voir. Puis ensuite il y a l’envoie de la facture à ce nouveau client, pour ce faire vous devez suivre un protocole tout nouveau puisqu’il vous faudra envoyer la facture sous forme électronique (e-facture)  via une plateforme gouvernementale spécialisée nommée chorus Pro

Elias

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x